Recherche

Booktubers App Blog

Préparation des vidéos, du thé et des cookies.

[Jury #PLIB2018] Déjeuner sous la pluie

déjeuner sous la pluie

Notre Membre du Jury « Déjeuner sous la pluie » nous fait l’honneur de nous offrir une merveilleuse interview de David Bry avec son roman sélectionné au #PLIB2018 « Que passe l’hiver ».

Je laisse la place à l’Interview :

[Interview] David Bry et « Que passe l’hiver »

Tu le sais peut-être déjà, je fais partie du jury du Prix de l’Imaginaire 2018 (PLIB2018), et nous sommes en plein dans la phase de sélection des livres finalistes. C’est donc le moment de faire parler des livres en compétition, et dans ce cadre-là j’ai eu la chance de pouvoir discuter avec David Bry, l’auteur du magique Que passe l’hiver dont je t’ai déjà vanté les mérites et qui fait partie de la présélection.

C’est donc avec un très grand plaisir que je te propose cette interview, garantie sans spoil et avec beaucoup de bonne humeur ! Et je t’invite bien évidemment à lire Que passe l’hiver (si le message n’était pas encore clair).


Moi : On va commencer par un classique, d’où t’est venue l’idée de ce livre ? L’univers est suggéré mais étonnamment complet, est-ce que c’est une idée qui t’a suivi pendant plusieurs années, des inspirations extérieures, .. ?

David : Que passe l’hiver a parcouru un long chemin avant d’arriver à la forme que tu connais. Il m’a fallu mettre à la poubelle deux manuscrits (dont le dernier quasi terminé) avant d’arriver à l’histoire de Stig. Cette histoire s’est donc construite dans mon imaginaire sur plusieurs années. Il y a d’abord eu le roi, puis le monde de la Clairière, et enfin Stig et les clans. Tout ceci s’est beaucoup mélangé, a comme fusionné pour donner le ton général du roman. La poésie du roi a empli la Clairière, touché Stig qui en retour a donné aussi de son esprit à tout cela. Je suis ravi que cela donne un monde complet.

Moi : C’est en tout cas l’impression que ça me laisse, et d’ailleurs j’apprécie vraiment que tu ne sois pas passé par de gros paragraphes explicatifs, tout se dévoile petit à petit et nous donne envie d’en voir plus…

David : Je crois que la Clairière est un monde finalement très proche du nôtre, ce qui en facilite grandement l’appréhension. Il y a les aspects médiévaux que l’on connait, les clans des pays anglo-saxons, et rien d’absolument différent de nos contes et légendes. Je pense que ça aide les lecteurs à s’y plonger, même si c’est quelque chose que je n’ai pas réfléchi avant. Je le constate aujourd’hui, avec l’ensemble des retours que je peux avoir.

Moi : J’imagine d’ailleurs que tu ne dirais pas non à l’idée de retourner dans cette Clairière ? D’autres idées autour de cet univers, une envie de développer l’histoire des autres Clans peut-être ?

 

… lire la suite

 

Titre : Que passe l’hiver

Auteur : David Bry

Maison d’Édition : L’homme sans nom

Année de parution : 2017

#ISBN:9782918541585

Résumé : « Les fils du destin chantent la mort. La mort et la souffrance. Ils parlent de la fin de toutes choses. Et de toi, Stig. » Stig vient d’avoir vingt ans, l’âge de porter une épée et de se rendre — enfin ! — sur le Wegg, l’étrange montagne où réside son souverain, le roi de la Clairière. Mais son premier solstice d’hiver ne se déroule pas comme il l’avait imaginé. À peine le jeune seigneur est-il arrivé que la mort répond aux augures néfastes et que les fils enchevêtrés du destin tissent un avenir que personne, ni homme ni dieu, semble pouvoir prédire. Menacé sans qu’il en comprenne la raison, Stig aura fort à faire pour découvrir ce qui se trame dans l’ombre des festivités, protéger ceux qu’il aime… et même survivre. Y parviendra-t-il ? À la croisée de l’ode initiatique et du huis-clos, Que passe l’hiver raconte le destin d’un jeune homme au pied bot et d’un roi aux longs bois de cerf, pris dans le maelstrom d’un monde qui se meurt, peut-être…

 

Chronique :

David Bry, 2017

quepassel'hiver

Je suis très contente d’avoir enfin du temps pour reprendre les chroniques, parce que je me réjouissais de pouvoir te parler de ce livre ! Une très belle découverte, toute fraîche puisqu’il est sorti en mai 2017 (c’est très rare que je tombe sur des livres récents comme ça). Amateur de fantasy poétique et sombre, ne bouge pas, c’est ici que ça se passe !

Le monde de Que passe l’hiver réunit quatre clans, qui ont chacun un pouvoir spécifique : l’un peut lire l’avenir (ou plutôt les avenirs potentiels, qui se manifestent sous forme de fils entremêlés), l’autre peut prendre la forme d’un animal, le troisième peut voyager en passant par les ombres et le dernier maîtrise les esprits de la nature. Une fois par année, au solstice d’hiver, les chefs de chaque clan se rejoignent pour renouveler leur allégeance au roi de la Clairière. Cette année, Stig, le fils du chef du clan Feyren, a le droit de venir au rassemblement pour la première fois. Et bien évidemment, rien ne va se passer comme d’habitude.

Je suis absolument enchantée de cette lecture, je ne sais même pas par où commencer. L’univers, déjà, m’a embarquée dès les premières lignes. On est dans une ambiance hivernale, très calme et mystérieuse, on comprend petit à petit les relations entre les clans et leur roi, les pouvoirs des uns et des autres, c’est du très beau travail.

… lire la suite…

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :